Le président de la fédération serbe accusé de fratrie avec la mafia

Spread the love

Slavisa Kokeza, le grand patron de la fédération de football serbe a quitté son poste cette semaine. Accusé « d’entretenir un lien étroit » avec la mafia locale, le dirigeant a été contraint de démissionner de son poste.

Une nouvelle sidérante pour le foot serbe. Accusé d’entretenir une relation étroite avec le crime organisé, Slavisa a été entendu par la police depuis quelques mois. Le grand patron de la fédération serbe a nié toutes les accusations portées contre lui durant ses entrevues avec la police locale. Pointé du doigt par les supporteurs et les médias, Kokeza a été contraint de quitter son poste à la tête de la fédération.

« J’ai démissionné pour donner une stabilité à l’équipe »

En pleine préparation pour l’élimination de la coupe du monde de football en Europe, Slavisa Kokeza, a préféré quitter son poste « afin de permettre à la Serbie de se préparer avec sérénité » a-t-il déclaré.  En attendant la prochaine élection, Marko Pantelic, le second de Slavisa Kokeza a été nommé président par intérim de la fédération Serbe ( FSS).

Pour ses matches à venir, la Serbie affrontera l’Irlande ce 24 mars, dans la première journée de la phase éliminatoire pour la coupe du monde football en Europe.

Maeva

©crédits-photo : sport buzzer

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *