CYCLISME : Issiaka Coulibaly remporte le Tour du Mali.

Spread the love

Issiaka Coulibaly remporte la 9e édition du Tour du Mali. Le coureur malien a gagné le maillot jaune au classement général, au terme de la cinquième et dernière étape, courue le samedi  27 mars.

Débutée le mardi 23 mars dernier ; la 9ème édition du Tour du Mali s’est clôturée le week-end dernier. Achevée au terme de la 5ème étape Bamako-Siby-Bamako sur une distance de 120 Km et une épreuve de 10 tours du Boulevard de l’indépendance de la capitale ; ce samedi. En tout, ils comptaient 54 au début de la compétition, et à la fin  48 coureurs ont participé à l’ultime étape. Premier tour sur le continent ; depuis le début de la  pandémie du coronavirus ; entamé par huit pays : le Mali, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée, le Sénégal, la Mauritanie et le Maroc.

Vainqueur de la première étape et premier porteur du maillot jaune ; Sidiki Diarra a cédé son maillot lors de l’avant-dernière étape, courue entre Bougouni et Nièna ; à son partenaire Issiaka Coulibaly. Champion du Tour de la Paix ; le Malien Issiaka a dédié son maillot jaune à l’ensemble de ses coéquipiers et au peuple malien. « Je dédie ce trophée aux trois équipes maliennes et au peuple malien. Sans eux je ne pouvais pas faire cette performance » a déclaré Issiaka Coulibaly.

La 9ème édition du Tour de cyclisme courue samedi sur une distance de 120 Km a été remportée par le Burkinabé Paul Daumont. Mais au classement général ; c’est bien le Mali qui garde le maillot jaune par l’intermédiaire d’Issiaka Coulibaly. Il est suivi à la deuxième place par son compatriote Seydou Djiré qui remporte le trophée de la combativité.  

Des trophées de participation ont été remis à toutes les équipes participantes ; notamment les huit pays.

« La présence de tous ces pays prouve que le sport est un facteur d’intégration et de solidarité entre les peuples. Cette présence ainsi que celles des chaînes internationales de télé prouvent que le Mali est aujourd’hui un pays debout qui avance vers la paix et l’unité malgré les préjugés »; a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports du Mali, Mossa Ag Attaher.

Ainsi, il gagne, en plus du maillot jaune Moov Africa Malitel et PMU Mali du leader au classement général ; le maillot blanc BMS du premier  cycliste malien au classement général de cette édition 2021. Le Malien, Seydou Djiré ; et le burkinabé, Souleymane Koné complètent le podium de ce Tour du Mali à la deuxième et à la troisième place.

Ursulla.E

© Credit photos :Africa Top Sports

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *