UFC : Un camerounais couronné champion des poids lourds

Spread the love

A la fois apeuré mais déterminé, Francis Ngannou, le camerounais de 34 ans a dominé Stipe Miocic, le champion de l’UFC dans le ring de l’Apex de Las Vegas. Ce dimanche 29 Mars, Francis a complétement écrasé l’américain obligeant l’arbitre à décréter une victoire par K.O à la 56e seconde du second round.

Trois ans après une lourde défaite, Francis a enfin obtenu la meilleure des revanches en décrochant le titre de champion du monde des poids lourds de l’UFC.  Avec un premier round bien maitrisé, Ngannou a complètement dominé son adversaire, en enchaînant les low kicks ainsi que des grosses droites. En difficulté, Miocic est quand même parvenu a atteindre le second round en changeant de tactique, l’américain s’est tourné vers les jambes, en essayant en même temps de dominer et déstabiliser les mouvements de Ngannou. De son côté, le camerounais s’est très bien défendu en lâchant un coup de pied à la tête.

 Miocic désavantagé ?

Le deuxième round s’annonce encore plus intense pour Ngannou. Des low kicks, une puissante droite suivie d’un premier gauche, Ngannou n’a donné aucun répit à son adversaire. Assommé par les points qui pleuvaient dans le ring, l’américain le plus titré de l’histoire de l’UFC a fini par valser dans le ring de Las Vegas.  Avec un combattant au sol, l’arbitre a terminé le match à la 56e seconde du deuxième round en faveur de Francis Ngannou.

Avec ses 15 victoires, 11 K.O et 3 défaites, il est enfin parvenu à obtenir la ceinture de l’ UFC. Non seulement il a obtenu le titre mondial mais il a également empoché un bonus de 50 000 dollars durant cette performance macabre.

Maeva

© crédits photo : MMA

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *