Fédérations africaines : les anciens footballeurs en course pour la Présidence!

Spread the love

Didier Drogba (Côte d’Ivoire) et Samuel Eto’o (Cameroun), deux des plus grands footballeurs africains de l’histoire prétendent maintenant au titre de président de leurs fédérations respectives ! Disposant chacun d’un parcours mondial remarquable, Les deux emblématiques figures du football africain veulent maintenant rendre à César ce qui appartient à César. Revenir dans leurs pays natals pour faire profiter de leurs expériences et gérer le football de leur pays !

« Après mûre réflexion, j’ai donc pris cette liberté par amour du Cameroun et par passion pour notre football, il est temps de lancer le chantier de la reconstruction de notre football.», a expliqué Samuel Eto’o.

Le camerounais souhaite ainsi améliorer la gouvernance à la fédération, développer la pratique du football et aussi améliorer l’attractivité des compétitions nationales. De son côté, Didier Drogba veut donner un nouveau souffle au Football Ivoirien.

Disposant d’une grande expérience dans le domaine du sport, les anciens joueurs espèrent se placer facilement à la tête de la Fédération et éviter de voir des technocrates s’accaparer de leur sport. Mais, est-ce que le simple fait d’être ancien sportif peut garantir la réussite à la présidence de ces instances ?

RT

Crédit photo : J Afrique

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *