Ouganda : Le sélectionneur Milutin Sredojevic condamné pour agression sexuelle.

Spread the love

L’entraîneur national ougandais de football Milutin ‘Micho’ Sredojevic a été reconnu coupable d’agressions sexuelles ce mardi 19 octobre, dans un tribunal d’Afrique du Sud. Le Serbe a été condamné à cinq ans de prison avec sursis.

Les faits se sont déroulés en décembre 2020 lors de la Cosafa Cup des moins 20 ans. Milutin Sredojevic était alors coach de la Zambie et assistait au tournoi. Il aurait tenu des propos déplacés à l’égard d’une serveuse de 39 ans.

 « Une femme servait du café au stade Wolfson lorsqu’elle a demandé à Sredojevic s’il aura besoin de sucre avec son café. Il a répondu non et a ajouté qu’il avait besoin d’un autre type de sucre, en montrant ses parties intimes », lit-on dans le communiqué du tribunal. Celui-ci révèle que « Micho », comme on appelle l’entraîneur, aurait touché la serveuse de manière inappropriée.

Micho a ensuite été condamné à trois ans d’emprisonnement, dont cinq ans avec sursis, mais il a depuis publié la déclaration suivante sur sa condamnation confirmant son intention de faire appel de la décision du tribunal :

« Je publie cette déclaration pour rejeter et dissiper catégoriquement les rapports malveillants alléguant mon arrestation en Afrique du Sud. Ces rapports reposent sur un complot bien orchestré de certaines personnes sans visage sournois et malveillants, déterminées à ternir mon nom et à utiliser tous les moyens pour me lever et causer l’humiliation à mon image », une déclaration lu mercredi.

« Que l’on sache concrètement que lors de ma comparution devant le tribunal pour une affaire qui a été portée au moyen d’une atteinte à ma personnalité, je me suis soumis au système judiciaire sud-africain uniquement parce que je suis une personne respectueuse des lois qui a pleinement coopéré avec les autorités dès le début, même si je savais que j’étais simplement une cible.

« Je savais alors que j’étais innocent sur les allégations dont l’intention était de porter un jugement sur mon caractère, et je réitère mon innocence encore aujourd’hui. Ma croyance dans le système judiciaire de l’Afrique du Sud n’a pas été entachée ni ébranlée, j’ai vécu en Afrique et je l’ai respecté, soutenu et surtout adopté comme faisant partie de moi et l’Afrique du Sud fait partie de cette Afrique qui vit chaleureusement en moi car je me considère comme un citoyen de ce beau continent. »

 « Ma décision de porter l’affaire en appel est en accord total avec la magistrate lorsqu’elle a déclaré : « Un autre tribunal peut arriver à une conclusion différente », c’est pourquoi ma quête de justice ne peut pas laisser la perpétuation de l’injustice contre moi sans contestation. Là sont des criminels qui commettent quotidiennement des crimes odieux et horribles pour lesquels les ressources de l’État doivent être utilisées de manière significative pour les amener à réserver et ne pas s’en moquer en visant des personnes innocentes. »

« Je souhaite remercier des millions de mes partisans et de nombreuses personnes d’Afrique du Sud, d’Ouganda, du Soudan, d’Égypte, du Rwanda, de Tanzanie, d’Éthiopie, du Mozambique, du Nigéria, du Ghana, du Malawi et de presque tous les autres pays africains qui m’ont apporté leur soutien et m’ont tenu la main et m’ont encouragé dans les moments les plus difficiles face à une phase difficile.

« Avec votre amour et vos encouragements, je me réveille pour voir un autre jour sachant que l’Afrique du Sud que je chéris ne sera jamais ébranlée par cela car il y a de grands souvenirs que j’ai créés dans le pays et ses habitants m’ont embrassé comme l’un des leurs.

« Respectueusement votre Coach Micho. »

Malgré cette situation, Srevdojevic conserve son poste de sélectionneur de l’Ouganda. « L’affaire privée de Srevdojevic est close pour le moment. L’entraineur reviendra pour reprendre ses fonctions en conséquence », a déclaré la Fédération ougandaise de football dans un communiqué. Le Serbe mènera ainsi la sélection ougandaise aux troisièmes et quatrièmes journées des qualifications du Mondial 2022 au Qatar.

Ursulla.E

Crédit photo: Goal.com

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *