CAN 2022 : une gente féminine sur le terrain

Spread the love

Pour sa 33e édition, la coupe d’Afrique des nations reçoit sa première arbitre féminine sur le terrain, Salima Mikasanga. Ce mardi, la jeune rwandaise de 35 ans a été au contrôle sur le terrain de Yaoundé lors du match de Zimbabwe et la Guinée.

Eddy Maillet, le directeur des arbitres de la CAF a annoncé que Salima Mikasanga a traversé de rudes épreuves avant de frôler la pelouse de la CAN. En effet, la Rwandaise est arrivée de loin. Longtemps arbitre de deuxième division au Rwanda, c’est seulement en 2012 que la confédération décide de lui attribuer le titre d’assistant d’arbitre au sein de la CAF. Son exploit se multiplie, en 2014, Salima fait son entrée en Championnat d’Afrique féminine et prend part à la rencontre de Zambie et Tanzanie.

Le match de Zimbabwe et Guinée sans encombre

Discret...